Les niveaux de formation

Les trois niveaux de formations de la FFCAM

Les formations et brevets proposées par notre fédération (initiateur, moniteur, instructeur) valident des compétences d'encadrement bénévole de groupes au sein de nos clubs FFCAM (ou des autres fédérations ayant reconnu nos cursus).
Les diplômes professionnels (DE, BE, ...) permettant eux, d'encadrer contre rémunération.
Il existe toutefois des passerelles ou des allégements de formation pour les brevetés fédéraux qui souhaiteraient intégrer une formation professionnelle (escalade, canyon).
A la FFCAM, on distingue 3 niveaux de formation (Autonomie, initiateur et instructeur). Chacune atteste d'un niveau de compétence technique et d'encadrement.

 

Les formations de niveau 1

 

Il s'agit de toutes les formations dispensées par les clubs, destinées à améliorer le niveau de pratique et d'autonomie des adhérents dans toutes les activités proposées à la FFCAM.  S'ajoute aussi l'unité de formation commune aux activités (UFCA) indispensable pour intégrer une formation de niveau 2.

 

Les stages et unités de formation (UF) d'accès à l'autonomie

Il s'agit des cycles « découverte » ou « perfectionnement », des sorties à thèmes comme « usage et maniement du DVA (détecteur de victime d'avalanche) », des formations « autonomie à la pratique de l'escalade », des stages « progression autonome en canyon » ou encore des stages de niveau 1 « cartographie », « nivologie » ou « sécurité sur glacier ».

Ces formations ne sont pas diplômantes et n'offrent pas de compétences d'encadrement. Elles sont toutefois indispensables pour découvrir une activité et progresser. Elles contribuent à forger l'expérience nécessaire pour accéder à des formations de niveau 2. L'accès a certain cursus (escalade, canyon) est conditionné par le suivi d'une unité de formation de niveau 1.

Conditions d'accès

Etre adhérent d'un club FFCAM à jour de cotisation.

Durée

Ces formations ont des durées variables en fonction des clubs et des cycles mis en place.

D'une manière générale, les stages de niveau 1 type « cartographie », « nivologie », « sécurité sur glacier » se déroulent sur deux jours pendant un week-end. Les cycles de découverte ou de perfectionnement comportent plusieurs sorties réparties sur la saison. Il est possible aussi de participer à des stages d'une semaine ou plus.

Encadrement

Les formations de niveau 1 sont organisées par les clubs et encadrées par des initiateurs parfois accompagnés d'un professionnel.

Liste des UF de niveau 1

Neige et avalanche

Cartographie orientation

Sécurité sur glacier

Autonomie à la pratique de l'escalade

Découverte canyon

Progression autonome canyon

 

L'unité de formation commune aux activités (UFCA)

L'UFCA a pour objectif d'apporter à chaque adhérent des informations sur les activités et l'éthique du Club Alpin. C'est l'occasion de prendre conscience des risques liés aux pratiques de montagne et de mesurer les droits et les devoirs de chacun. Les thèmes suivants seront abordés : présentation de la fédération, responsabilité des encadrants bénévoles, protection de la montagne, conduite de groupe, préparation physique en montagne. Il arrive que certains clubs proposent l'UFCA lors d'un cycle, d'un stage ou sur plusieurs soirées. La participation à une UFCA est obligatoire pour intégrer des formations de niveau 2.

Conditions d'accès : Etre adhérent d'un club FFCAM à jour de cotisation.

Durée :une journée (ou 8 heures réparties en plusieurs sessions).

Encadrement : les UFCA sont organisées par les clubs et dispensées par des initiateurs ou des instructeurs.

 

 

 

Les formations de niveau 2

 

Il s'agit de formations diplômantes validant un niveau technique et une connaissance du milieu supérieurs au niveau 1 ainsi que des capacités d'encadrement. L'objectif des unités de formations de niveau 2 est de donner accès aux stages d'initiateur. Le brevet d'initiateur fédéral permet d'encadrer dans son club.

 

Les unités de formation (UF) niveau 2

La plupart des stages d'initiateur ne sont accessibles que si on a complété sa formation en validant une ou plusieurs UF de niveau 2.

Conditions d'accès

Etre titulaire de l'UF niveau 1 équivalente (exemple : Cartographie orientation niveau 1 donne accès au niveau 2) ou avoir acquis par la pratique un bon niveau de compétence attesté par son club. Les stages de niveau 2 ne sont pas accessibles aux débutants !

Durée

De 2 à 7 jours en fonction des disciplines.

Encadrement

Initiateur ou un instructeur et un professionnel brevet d'état.

Liste des UF de niveau 2 :

Neige et avalanche

Cartographie orientation

Sécurité sur glacier

Technique alpine

Autonomie sur SAE

Autonomie sur site sportif

UV1 technique terrain d'aventure

UV2 pédagogie terrain d'aventure

UV1 technique terrain montagne

UV2 pédagogie terrain montagne

 

Les stages initiateurs

C'est l'aboutissement des formations de niveau 2. Ils permettent d'acquérir un brevet d'initiateur fédéral qui consolide sa formation personnelle et valide les compétences nécessaires pour encadrer dans son club. Un initiateur sait organiser un cycle de progression et gérer une sortie sur un site adapté à ses objectifs d'apprentissage. Il connaît l'usage du matériel individuel et collectif. Il est capable de mettre en œuvre les techniques de progression appropriées au terrain et aux conditions. Il sait porter assistance à un équipier en difficulté. Il connaît les gestes de premier secours. Il a appris à s'occuper d'un blessé avant l'arrivée des secours.

Quand on obtient un diplôme d'initiateur (ou de moniteur pour l'escalade et le canyon), on devient un cadre de son club et de la FFCAM.

 

Conditions d'accès

Quelques soient les cursus et les disciplines, l'accès aux stages initiateurs nécessite au minimum d'avoir suivi l'unité de formation commune aux activités (UFCA) et de posséder un brevet de secourisme (AFPS). Suivant les disciplines, il faut posséder une ou plusieurs UF de niveau 2. Pour accéder à un stage initiateur et bénéficier de prises en charge financières, les candidats doivent s'engager à encadrer au moins deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

De 2 à 7 jours en fonction des disciplines.

Encadrement

Instructeur FFCAM ou initiateur expérimenté accompagné d'un professionnel. L'organisation des stages relève du Comité Régional Rhône-Alpes ou, après accord du Comité régional, du Comité départemental. Un club peut-être à l'initiative d'un stage. Mais il doit en informer le Comité régional afin que son projet soit validé et bénéficie de subventions.

Validité du diplôme

Recyclage tous les cinq ans.

 

Les stages de moniteurs 

Ce brevet ne concerne que les activités escalade et canyon. Il valide des compétences supérieures à celles d'un initiateur. Il permet d'encadrer tous types de publics (débutant et haut niveau). En escalade, le moniteur peut notamment encadrer en grande voie ou entraîner des équipes de grimpeurs vers le haut niveau. En canyon, tous les itinéraires même partiellement équipés lui sont accessibles.

En outre, le moniteur participe à des actions de formation dans son club. Il est un cadre référent dans sa discipline. L'obtention du monitorat est un passage obligé vers le brevet d'instructeur (formation de niveau 3) pour l'escalade et le canyon.

Condition d'accès

En canyon, avoir au moins une saison d'encadrement actif comme initiateur canyon.

En escalade, il y a deux monitorats au choix : pédagogie du perfectionnement et grandes voies.

Pédagogie du perfectionnement : posséder le niveau 6c en tête.

Grandes voies : niveau de 6a en tête à vue sur site naturel, liste de 5 voies de plus de 100 mètres en 5c/6a. S'engager auprès de son association à exercer comme moniteur pendant 2 saisons au moins.

Durée

6 jours pour le canyon, 4 jours pour l'escalade.

Encadrement

Un professionnel, brevet d'état d'escalade ou guide et un instructeur ou un membre de la commission nationale escalade.

Validité du diplôme

Recyclage tous les cinq ans.

 

 

Les formations de niveau 3

 

Ce sont des formations diplômantes validant un niveau technique, une connaissance du milieu ou des compétences d'encadrement supérieurs au niveau 2. L'objectif des formations de niveau 3 est de donner accès aux stages d'instructeur.

Dans chaque discipline, les instructeurs forment les initiateurs et les moniteurs. Ils organisent l'activité dans leur département et leurs régions. Ils sont fréquemment impliqués dans la Commission nationale (CN) de leur discipline. C'est le plus haut niveau de formation fédérale. En étant instructeur, on devient un cadre référent au niveau national. Le nombre de stages à organiser étant limité (1 à 2 par an), l'investissement en temps d'un instructeur n'est pas nécessairement plus important que celui d'un initiateur ou d'un moniteur. Ce brevet peut s'adresser à des initiateurs expérimentés souhaitant s'investir à un autre niveau de responsabilité.

 

Condition d'accès

Posséder un brevet fédéral d'initiateur (moniteur pour escalade et canyon) et plusieurs saisons d'encadrement.

Durée

4 à 7 jours.

Encadrement

Instructeur expérimenté avec un professionnel et un membre de la commission nationale de la discipline.

Validité du diplôme

Recyclage tous les cinq ans.

Cas particulier : pour intégrer le stage instructeur ski alpinisme, il faut au préalable avoir suivi deux UF de niveau 3 : Neige et avalanche (3 jours) et cartographie orientation (2 jours). Ces deux UF, les seules de niveau 3, sont destinées à améliorer les connaissances et la pédagogie des instructeurs.