Alpinisme

Formations en alpinisme

La FFCAM propose plusieurs niveaux de formation en alpinisme accessibles aux débutants et aux pratiquants expérimentés. Les deux diplômes fédéraux de référence sont l'initiateur et l'instructeur. Pour faciliter l'accès à la formation et l'encadrement, le brevet d'initiateur fédéral alpinisme est divisé en deux sous-groupes : Le brevet d'initiateur fédéral Terrain d'aventure (TA) pour les personnes à l'aise en rocher (hors terrain glaciaire) et le brevet d'initiateur terrain montagne (TM) pour ceux qui pratiquent peu l'escalade. L'acquisition de ces deux brevets, TA et TM permet d'acquérir la qualification d'initiateur alpinisme.

 

 

Cursus initiateur Terrain d'aventure (TA)

 

L'initiateur « Terrain d'Aventure » s'adresse aux personnes à l'aise en rocher mais n'ayant pas une expérience suffisante en neige et glace. Ce cursus leur permet d'approfondir leurs connaissances du terrain d'aventure rocheux et d'acquérir des compétences d'encadrement. Ils ne sont pas reconnu compétent pour encadrer des courses rocheuses nécessitant un parcours glaciaire.

 

Conditions d'accès

Avoir une licence dans un club FFCAM. Etre âgé de 18 ans à la fin du dernier stage. Etre titulaire de l'UFCA (unité de formation commune aux activités) et d'un brevet de secourisme (AFPS ou PSC1). Pratiquer l'alpinisme en club avec le parcours d'au moins 12 voies niveau AD à D. Etre capable de progresser dans le 4 sup en rocher. S'engager à encadrer pendant deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

10 journées réparties en plusieurs unités de formations (UFCA + brevet de secourisme+ UV1 Technique TA + UV2 Pédagogie TA).

Equivalence

Il est possible d'accéder directement à l'UV2 Pédagogie TA. Il faut avoir acquis de bonnes bases techniques, produire une liste de 15 courses « Terrain d'aventure » supérieures ou égales à D+ d'au moins 4 longueurs ) réalisées en tête ou réversible et avoir une expérience du co-encadrement en club. L'UFCA et l'AFPS demeurent indispensables. La durée du cursus est alors de 6 jours.

Il existe des possibilités de validation d'acquis et d'expériences (VAE) ou des équivalences entre les diplômes fédéraux. Voir la rubrique « Equivalence et validation des acquis ».

Encadrement

Initiateur ou instructeur et guide de montagne.

 

 

Cursus initiateur Terrain montagne (TM)

 

L'initiateur « Terrain montagne » s'adresse à des personnes n'ayant pas une grande aisance en rocher mais possédant une expérience du terrain glaciaire facile à peu difficile (F à PD). Ce cursus leur permet d'approfondir leurs connaissances et d'acquérir des compétences d'encadrement pour des courses de niveau PD.

 

Conditions d'accès 

Avoir une licence dans un club FFCAM. Etre âgé de 18 ans à la fin du dernier stage. Etre titulaire de l'UFCA (unité de formation commune aux activités) et d'un brevet de secourisme (AFPS ou PSC1). Pratiquer l'alpinisme en club avec le parcours d'au moins 12 voies niveau F à PD. Etre capable d'évoluer en sécurité dans des pentes à 45° en neige et 3 sup en rocher. S'engager à encadrer pendant deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

16 journées réparties en plusieurs unités de formations (UFCA + brevet de secourisme + UV1 Technique TM + UV2 Pédagogie TM).

Equivalence

Il est possible d'accéder directement à l'UV2 Pédagogie TM. Il faut avoir acquis de bonnes bases techniques, produire une liste de 15 courses « Terrain Montagne » supérieures ou égales à PD avec un minimum de 5 courses AD (neige et mixte) réalisées en tête ou réversible et avoir une expérience du co-encadrement en club. L'UFCA et l'AFPS demeurent indispensables. La durée du cursus est ramenée à 9 jours.

Il existe des possibilités de validation d'acquis et d'expériences (VAE) ou des équivalences entre les diplômes fédéraux. Se reporter à la rubrique « Equivalence et validation des acquis ».

Encadrement : Initiateur ou instructeur et guide de montagne.

 

 

Cursus initiateur alpinisme

 

Le brevet d'initiateur fédéral alpinisme est délivré aux personnes possédant l'initiateur « Terrain montagne » (TM) et l'initiateur « Terrain d'aventure » (TA). Il permet d'encadrer les courses d'alpinisme aussi bien en rocher qu'en neige, glace et mixte.

Il existe depuis peu des validations d'acquis et d'expérience (VAE) pour permettre à des pratiquants d'un bon niveau technique et expérimentés dans l'encadrement d'être brevetés rapidement. Se reporter à la rubrique « Equivalence et validation des acquis » pour connaître les conditions d'accès aux stages VAE.

 

 

Cursus instructeur alpinisme

 

C'est le plus haut niveau de formation fédérale. En étant instructeur, on devient un cadre référent au niveau national. Ce brevet s'adresse à des initiateurs expérimentés souhaitant s'investir à un autre niveau et une autre échelle de responsabilité.

 

Conditions d'accès 

Avoir une licence dans un club FFCAM. Posséder le diplôme d'initiateur alpinisme (initiateur TA+initiateur TM)  et avoir encadré plusieurs saisons en club.

Durée

4 journées.

Encadrement

Instructeur, guide de montagne et membre de la commission national alpinisme.

Schéma général des cursus alpinisme


Document PDFcursus alpinisme (CD du 18-06-2011.pdf