Escalade

Formations escalade

Les trois diplômes fédéraux de référence sont l'initiateur, le moniteur et l'instructeur. A la demande du ministère, le cursus escalade fédéral a subi récemment des modifications pour être en cohérence avec celui de la FFME, la fédération délégataire pour cette activité. Désormais, les diplômes sont par ordre croissant de compétences : l'initiateur SAE (structure artificielle d'escalade), l'initiateur SNE (site naturel d'escalade), le monitorat fédéral (qualification grande voie ou perfectionnement sportif) et l'instructeur. A côté de ces diplômes, il existe deux qualifications FFCAM qui permettent d'améliorer ses compétences : la qualification Via Ferrata et la qualification ouvreur sur SAE.

 

 

Les formations reconnues par la fédération délégataire

 

Ces brevets reconnus offrent des passerelles ou des allègements de formation avec les diplômes professionnels. On notera notamment la dispense des UV1 et UV2 du BPAPT escalade ou la dispense des pré requis pour entrer dans le cursus du nouveau diplôme d'état escalade (DE).

 

 

Cursus initiateur SAE

 

Ce brevet permet d'organiser et d'encadrer des actions de formation sur SAE. Mais aussi d'adapter les voies à son enseignement et participer à l'entretien de la structure. L'obtention de ce brevet est nécessaire pour intégrer un stage initiateur « site naturel d'escalade » (SNE).

 

Conditions d'accès

Posséder une licence de l'année en cours d'un club FFCAM. Avoir 17 ans révolus à la date d'entrée en formation. Etre titulaire de l'UFCA (unité de formation commune aux activités) et d'un brevet de secourisme (AFPS ou PSC1). Avoir participé dans son club à l'unité de formation « Autonomie sur SAE ». Réussir le test de niveau organisé par l'encadrement (réussir au minimum 3 voies à vue, allant de 5c à 6a sur SAE, une voie de 6a étant obligatoire). Justifier d'au moins 35 heures de co-encadrement dans son club. S'engager à encadrer pendant deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

6 journées réparties en courtes sessions (AFPS + UFCA + UF autonomie SAE + stage initiateur SAE)

Encadrement

Brevet d'état escalade et instructeur escalade ou initiateur expérimenté.

 

Cursus initiateur SNE

 

Ce brevet permet d'organiser et d'encadrer des actions de formation sur blocs et sur sites sportifs d'une longueur.

 

Conditions d'accès

Posséder une licence de l'année en cours d'un club FFCAM. Avoir 17 ans révolus à la date d'entrée en formation. Etre titulaire de l'initiateur SAE. Justifier d'au moins 35 d'heures de co-encadrement sur SNE dans son club. Avoir participé dans son club à l'unité de formation « Autonomie sur SNE ». Réussir le test d'évaluation sur sites sportifs (réussir au minimum 3 voies à vue, allant de 5c à 6b sur sites sportifs, une voie 6b étant obligatoire. Satisfaire au contrôle des techniques de gestion et manipulation du matériel ainsi que tout ce qui relève de la sécurité). S'engager à encadrer pendant deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

4 à 5 journées réparties en courtes sessions (UF autonomie SNE + stage initiateur SNE).

Encadrement

Brevet d'état escalade avec instructeur escalade ou initiateur expérimenté.

 

 

Cursus moniteur

 

Avec le canyon, l'escalade est la seule discipline à posséder un brevet de moniteur fédéral. Ce diplôme a été créé afin que le cursus de la FFCAM soit reconnu par la FFME, la fédération délégataire en escalade. Le monitorat valide des compétences supérieures à celles d'un initiateur. Il permet d'encadrer tous types de publics. Il existe deux types de monitorat fédéral d'escalade : « pédagogie du perfectionnement » et « grandes voies ». L'obtention du monitorat est un passage obligé vers le brevet d'instructeur (formation de niveau 3).

 

Conditions d'accès

Posséder une licence de l'année en cours d'un club FFCAM. Avoir 18 ans révolus à la date d'entrée en formation. Posséder une bonne expérience de l'encadrement en club comme initiateur SNE.Posséder le brevet d'initiateur SNE attribué avant la date de recyclage de 5 ans prévue par les règlements, ou être recyclé.

Pour le monitorat « pédagogie du perfectionnement » : posséder le niveau 6c en tête.

Pour le monitorat « grandes voies » :  avoir réalisé en premier de cordée ou en réversible des voies de plusieurs longueurs. S'engager à encadrer pendant deux saisons dans un club FFCAM.

Durée

4 jours.

Encadrement

Brevet d'état escalade avec un moniteur fédéral ou un instructeur escalade.

 

 

Cursus instructeur

 

L'instructeur peut organiser et co-encadrer avec un professionnel les stages de formation d'initiateur d'escalade sur SAE et sites naturels, ainsi que la qualification grandes voies du Brevet FFCAM de moniteur. Ce diplôme est accessible aux moniteurs possédant la qualification « Grandes voies ».

 

Conditions d'accès

Posséder une licence de l'année en cours d'un club FFCAM. Posséder le diplôme de moniteur d'escalade grandes voies inscrit au fichier national des cadres fédéraux. Avoir co-encadré un stage de formation d'initiateurs sur sites sportifs l'année précédent son inscription et au moins 2 stages (initiateur SAE ou Sites sportifs).

Durée

2 jours.

Encadrement

Membre de la Commission nationale escalade et brevet d'état escalade.

 

 

 

Les qualifications FFCAM

 

Ces qualifications permettent de compléter ses connaissances. Elles sont accessibles à des diplômés (via ferrata) ou aux adhérents investis dans leur club (ouvreur SAE). Elles ne sont valables qu'au sein de la FFCAM.

 

 

La qualification Via Ferrata

 

Cette qualification est proposée à certains brevets fédéraux afin de compléter et d'enrichir leur formation initiale.

 

Conditions d'accès

Pour les initiateurs ou instructeur alpinisme et les moniteurs escalade grande voies, cette qualification est obtenue sur simple demande au service formation (Pierre Faivre/p.faivre@ffcam.fr).

Pour les moniteurs canyon, les initiateurs ou instructeurs ski-alpinisme et randonnée alpine, une formation de deux jours est assurée.

Durée

2 jours.

Encadrement

Un cadre technique brevet d'état et un instructeur/moniteur alpinisme ou escalade.

 

La qualification ouvreur sur SAE

 

Cette qualification est accessible à tous les adhérents à jour de cotisation qui souhaitent s'initier ou se perfectionner à l'ouverture de voies hors compétition sur le mur de leur club. Toutefois, sous la responsabilité d'un cadre technique professionnel, le titulaire de la qualification « Ouvreur SAE » peut participer à des ouvertures de voies. Il s'agit d'une formation non diplômante.

 

Conditions d'accès

Etre à jours de cotisation. Avoir 18 ans révolus le jour de l'entrée en formation. Les candidats devront avoir une certaine expérience de la pratique sur SAE. Il est recommandé d'ouvrir quelques voies ou passages sur pan avant la formation. Le niveau minimum d'escalade sur SAE est 6a. Les candidats devront être parfaitement à l'aise dans ce niveau. Les techniques de sécurité élémentaires de pratique sur SAE doivent être maîtrisées Les candidats doivent également connaître les techniques de remontée sur corde fixe.

Durée

2 journées

Encadrement

Un cadre technique breveté d'Etat, assisté d'un Instructeur breveté FFME ou FFCAM.